Un directeur de camps de concentration pas comme les autres

Je vais vous parler d’un homme qui a eu un camp de concentration durant la Seconde Guerre mondiale, mais pas n’importe quel camp de concentration. Le seul où aucun prisonnier n’a été maltraité ni tué.  Ironiquement, la seule personne tuée dans ce camp a été un garde SS.

C’est d’Oskar Schindler que je vais vous parler. Un homme porté sur la bouteille qui était reconnu pour avoir plusieurs amantes, rien d’exceptionnel.  Pourtant, cet homme a sauvé 1200 juifs.

oskar-schindler.jpg (271×400)
Oskar

La façon dont les juifs étaient traités le dégoûtait (avec raison), ce qui l’a poussé à se dépasser et à devenir un sauveur pour plusieurs.

Son usine à Cracovie en Pologne lui a permis de se créer plusieurs contacts notamment chez les nazis. Oskar n’hésitaient pas à donner des pots-de-vin (alcool, bijoux, diamants…) à ses hôtes SS pour obtenir ce qu’il voulait d’eux. Par exemple: une bouteille de vodka contre une vie humaine sauvée.

Mr. Schindler jouait double jeu, plusieurs nazis (il s’affichait lui-même comme tel) devaient le considérer comme un bon ami tandis qu’il prenait la cause des juifs à coeur. Profitant de cet avantage il a créé son propre camps de concentration dans son usine. Certes, la qualité de vie n’était pas super, mais les juifs, à cet époque, étaient plus en sécurité enfermés dans ce camps qu’en liberté.

En premier lieu, il engageait des juifs dans son usine car il pouvait les payer moins chers que les autres. Par contre, il a rapidement engagé des juifs pour les protéger et non pour se faire de l’argent.

Il leur achetait des vivres au marché noir de sa poche pour qu’ils puissent manger de façon plus convenable que dans les autres camps.

De plus, le matériel fabriqué dans son usine (douilles, obus…) étaient inutilisables.  Étonnamment, cela le rendait plutôt heureux, car aucune vie n’aura été enlevé avec le matériel que produisait son usine.

Aux nazis qui lui demandaient pourquoi il ne sacrifiait pas sa main-d’oeuvre, il leur disaient que c’était parce que sa main-d’oeuvre était hautement qualifiée, donc irremplaçable. Ce qui était un très gros mensonge. Dans son camp il y avait entre autres des enfants, des malades et des personnes plus âgés, pas vraiment des gens hautement qualifiés.

Un jour, il eut vent qu’un wagon plein de juifs avait été abandonné en hiver dehors, les SS n’avaient même pas pris la peine de les exécuter.

On les avait abandonnés au froid. À cause du froid justement, les portes avaient gelées ce qui était impossible pour eux de sortir. Oskar, envoya quelqu’un sortir les vivants de là et les emmena à Brinnlitz.

Pour ceux qui se demandent c’est quoi la liste de Schindler (nom du livre et du film sur la vie d’Oskar), c’est une liste de 1200 juifs qu’Oskar et son ami Itzhak Stern voulaient recruter pour son nouveau camp à Brinnlitz. Empêchant ces juifs d’être transférés à Auswitch, où ils seraient exécutés.

En bref, Oskar Schindler était un héros imparfait qui a été la lumière de plusieurs juifs en période de noirceur.

Si vous voulez vous procurer le livre La Liste de Schindler c’est ici

N’hésitez pas à vous abonner à mon blog. 😉

Mary P.

 

2 commentaires sur “Un directeur de camps de concentration pas comme les autres

Ajouter un commentaire

  1. Ouf, j’ai adoré!

    J’ai déjà vu le film il y a longtemps et ça m’a redonné le goût de le voir.

    On a besoin de héro( de modèle positif) et le fait que celui – ci ne soit pas parfait , le rend humain et accessible. C’est très impressionnant ce qu’il a accompli.

    Félicitations et merci d’avoir attiré notre intérêt sur ce courageux et généreux Oskar Schindler, qui a sû préserver le sort de 1200 juifs!!!

    J’ai hâte de voir de quoi va parler ton prochain article😀

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :